Sur la mer des caillous

Aujourd’hui on s’est réveillé encore un peu plus tard, question de bien se reposer de nos aventures de hier. Il faut savoir que la nuit on avait été amusé par un couple Suédois qui essayait d’accomplir un phantasme dans les douches du camping; ils ont d’abord essayé les douches d’homme, mais il y avait des gens (en plus il y avait déjà un couple qui s’y amusait…), et puis ils ont essayé les douches de femmes mais pareil…donc ils ont décidé de continuer ça dans la tente apparemment. Donc ils se sont déshabillés tous les deux pratiquement en face de nous; la fille n’ayant que son bras pour couvrir ses seins et une culotte, et le mec, rien de tout sauf une main pour cacher « l’essentiel ».

Le matin à Split il fait vraiment chaud et humide, inutile d’expliquer que faire la grasse mat est difficile à moins d’ouvrir la porte de la tente…donc ce n’était pas inhabituelle de voir des tentes ouverte le matin. Normal le couple suédois avait fait pareil sauf qu’on pouvait bien distinguer la poitrine de la Suédoise et les fesses des deux…

On a décidé ce jour-là de faire une lessive, donc on s’est baigné entre temps, des Allemands nous ont gentiment prêté des cordes pour accrocher notre linge. Après on a pris une bière et ensuite on a mangé. Malheureusement, notre bleuet infini, n’était pas infini et nous avait lâchés en plein cuisson…autant vous dire que les pâtes n’était pas fameuses…après on s’est re-baigné pour se remettre de toute ces émotions.

Après poster sur Internet quelques histoires de plus, nous nous dirigeâmes vers Split. Eh là grande surprise, le centre historique est pour les moindre, très curieux et intéressant. En fait à Split, les Romains on construit un palais pour l’empereur en 307, et après la chute de l’empire romain, le palais/villa fut transformé en ville. A l’intérieur de l’actuelle ruine, vivent des personnes dans une ville où les pavés sont les dalles du palais romain, où l’on a construit, et reconstruit par-dessus des immeubles, le tout donnant aujourd’hui une espèce de labyrinthe où toutes les époques depuis la Romaine jusqu’à la notre se mélangent.

On s’est bien promené dedans, et on a décidé de continuer à manger typique (Subway) avant de s’installer dans un des petits bars à l’intérieur du labyrinthe, où l’on a pris des petits cocktails sympa.

On est rentré au camping par taxi collectif pour 20 Kn chaque un (un monsieur qui a une espèce de Traffic qui fait un circuit et fait payer par passager, le même tarif, quelle que soit la distance prise). Une fois dans le camping, on a analysé notre route pour demain, et cette fois-ci on a pu entendre les Suédois en action avec le climax de l’action atteint avec un rire à la Hobbit. Fin bon… demain nous attendrai une grande journée 3 pays en 1 jour pour retourner chez nous.

Leave a Reply