Le retour 1e partie

On est parti du camping vers 12h et on a pris la autoroute via Zagreb. L’idée, c’était de dévier vers Senj au milieu afin de gagner des kilomètres. À part le fait que le soleil tapait fortement, la route était vraiment bien sauf à l’arrivée du tunnel qui sépare la côte de la l’intérieure du pays. On a eu des bouchons parce qu’un des tunnels n’était pas accessible. En plus 5km après le tunnel, il y a eu un accident. On voyait à 200m une voiture brûler et les gens regardaient le « spectacle » en prenant des photos et en filmant.

En tout cas l’assistance routière sont arrivés assez vite et la circulation a pu reprendre. On a bien roulé jusqu’à Senj sur une nationale, mais malheureusement après on était derrière un camion pendant presque la moitié du trajet jusqu’à Rijeka…

Quand on a pu enfin reprendre la route normale, on s’est dirigé vers Trieste, en passant par la Slovénie… grave erreur, la double frontière (la Slovénie n’a pas encore de douanes communes avec les 15) nous a pris beaucoup de temps à les traverser (~1h).

Quand on était enfin arrivé à Trieste, il était déjà 9h15 et l’on a donc décidé d’y passer la nuit. On a pu trouver une pension (un peu pourrie, mais bon), et l’on s’est promené la nuit pour se changer les esprits, ainsi que pour manger. Petit port mais charmant (le centre historique en tout cas). On s’est couché assez tôt, demain on devait rattraper 230km qu’on n’avait pas pu faire aujourd’hui.

Leave a Reply