20 août

Initialement posté le 21/08/2005 21:37:31 sur mon ancien site web

20 août Levé à 6h20 après s’être couché à 5h40, le réveil est un peu difficile. On quitte l’hotel à 7h00, on enlève enfin notre petit bracelet mauve en plastique, nous redevenons des gens normaux, nous ne sommes plus des Super Touristes.

On fait la queue pour le ferry au milieu de gens qui veulent nous vendre tout un tas de choses super utiles pour le voyage, des chaussettes, des torchons, des toblerones fondus, de la vache qui rit, des fruits de mer en bocaux, etc.

Dans le ferry on en profite pour faire le point avec soi-même au contact des éléments (cf photo).


Puis après 3h de traversée on est contents de retrouver les riantes routes vénézuéliennes, pleines de trous et de gens adoptant le même style de conduite que Mad Max. On se fera même arrêter par la « Guarda Civil » au kilomètre 133, commettant l’impardonnable délit d’être passé à plus de 10km/h devant un agent. Pendant qu’il demande à Gabi la quinzaine de papiers nécessaire pour être en règle avec les autorités on verra passer derrière nous 3 mecs sans casques sur une moto, un car qui n’a visiblement pas passé le contrôle technique depuis 40 ans, des voitures sans plaques, sans feux stop, sans rien… Au bout de quelques minutes l’agent est content de voir qu’il nous manque un papier officiel, il possède donc désormais un prétexte pour nous demander un bakshish. Il nous demandera donc si on préfère lui donner des sous pour qu’il se paye une bière (10000 bolivars, 3 euros) ou payer l’amende officielle (à peu près 300 euros). On lui paye sa bière et on reprend la route.

gabidort.jpg
tomdort.jpg

On arrive chez la maman de Gabi le soir à 20h après une bonne journée de route, on est content de retrouver Internet mais quand même un peu triste d’avoir quitté notre île, et on va au lit histoire de se reposer de toutes nos émotions.

< Masquer les messages (1 message(s))
Véro 22/08/2005 15:08:31
Pas trop triste nono de plus voir angelique?

Leave a Reply